jeudi, octobre 05, 2006

Un début...

Il était temps que j'écrive qqch et que je fasse des photos :D
Hmm, tellement de choses à dire...
Après avoir quitté ma famille et mes amis devant la douane de l'aéroport, je m'en suis allé le coeur à la fois lourd et léger, les larmes aux yeux, le sourire aux lèvres, la peur au ventre, des fourmis dans les pieds. Attente de mon avion, coup de fil de mes amis, vol, rires et pleurs en regardant mon magnifique album photos (merci!!!), attente des bagages, crainte d'arriver et de ne pas savoir où aller (oui pcq jusqu'à ce que j arrive là bas je savais toujours pas ou je dormirais...), train, attente 3 heures ds la gare, re-train. J'arrive à Cordoue, un de mes tuteurs qui pète pas un mot de français ni d anglais m'attend. Heureusement il est accompagné de 2 francais. Qui deviendront mes 2 futurs colocs. Ils m'annoncent qu'ils ont trouvé un chouette appart où vivre, et un hotel pas cher pr la nuit. Je vais dans mon hotel, jme balade un peu ds la ville, je vais me coucher. Le lendemain je découvre avec surprise en sortant de ma chambre que je me trouvais dans l hotel où j avais dormi avec ma classe en voyage scolaire il y a 3 ans :d
Je retrouve les autres, on visite l appart. J ai eu énormément de chance que tout se passe comme ca pour moi, les 2 francais (Pierre et Dorothée) avaient passé plusieurs jours à chercher en vain un "piso" (kot d ici), en passant par des hotels où étaient cachés des grigris africains sous les oreillers... Noémie a aussi eu plus de mal a trouver...
Ou en étais je... j en suis au samedi 23 sept. On a visité, on s installe, j accroche déjà mon superbe calendrier pour me sentir plus chez moi. On fait des courses, chez Lidl d abord (hé oué:d)... Le samedi soir, première Botellon déjà... avec mes 4 colocs (2 francais, 2 espagnols, les 2 espagnols s appellent Juan et Medin), et des amis à eux, tres charmants: on achete à boire, on se saoule dans un parc avec genre 400 personnes, on discute, on deconne, ensuite vers 2h on migre dans les bars en tous genre, et vers 4 heures on va en boite jusque 7h... Bref ca ca se passe en gros tous les jeudis vendredi et samedi. J pensais donc que j allais pouvoir etre plus sérieux les autres jours, mes j apprendrai plus tard que ca ne sera pas possible. Dimanche 24 on glande, Noémie arrive, lundi on recheche une connexion internet, qu on a eue que mardi 3 oct. mardi 26 on se promene et on fait une pendaison de crémaillère, mercredi c ets la rentrée. Alors là jusqu à aujourd hui on a testé plein de cours Noémie et moi avant deremettre notre programme définitif... y avait descours tres inquiétants qu on n a pas pris... c vraiment à la carte c ets genial, j ai pris soin de ne pas me mettre de cours le vendredi. et le mercedi et jeudi j ai 2 trous de 5 heures pr aller a la piscine et bronzer.
Jeudi 28, Botellon, bars, underground (boite), vendredi, botellon, et trainé ds les rues, samedi, 8 bars différents, recherche de bars gays, dimanche 1 oct, visite de la ville, merveilleux spectacle de flamenco le soir avec le danseur n°1 mondial...
Mardi 3 oct, soirée d accueil erasmus, on etait quoi 300? En sciences y a 7 erasmus, en agro 56 :d ensuite bcp ont migré dans un bar on on est allés. Rencontre de bcp d erasmus tres sympas. Et c est à ce moment que je réalise que non, je ne pourrai pas me reposer le lundi mardi et mercredi, car il y a des soirées erasmus tout le temps. mercredi 4 oct (hier), soirée house electro. Ce soir boite erasmus. Je me retrouve donc déjà à sécher la plupart de mes cours...

Voili voilu, j oublie plein de trucs savez vous...
La bouffe est toujours frie à l huile d olive, et les 2 espagnols ont une facon particuliere de manger je dois dire... qd c eux qui preparent, tout lemonde bouffe ds le meme plat:d
J ai eu un peu de mal à m habituer à tous ces tapas qu on bouffe a chaque fois qu on sort c est a dire tt le temps. Cuisine assez spéciale..
Niveau espagnol j commence à medebrouiller et a tenir une conversasion, j comprend de mieux en mieux mes profs (qui eux n ont pas l accent andalous horrible où ils prononcent pas les s finaux et parlent super vite)...
Medin(1er coloc espagnol) a 21 ans, est cuisinier (miam!!!), suit des cours d electronique et joue de la basse et de la guitare dans un groupe "funky" comme il dit :d
Juan (2 eme coloc espagnol) a 19 ans et suit des cours de tourisme.
Dorothée est la copine de Pierre et suit des cours par correspondance de communication.
Pierre est Erasmus en agro-sciences, mais j ai jamais cours avec lui. il joue de la guitare aussi.
Et puis plus tard jevous parlerai surement de Cuqui, Fatima, Gabriel, Benjamin, Martin, Christina, Esta Donde (une flamande trop drole que j ai surnomé comme ca), et d autres...

Ce week end on va a grenade (pierre, dorothée, noémie, pablo et moi) en voiture, moi j vais dormir avec noémie chez le meilleur ami pd de noémie. on visitera surement l alhambra..
La semaine prochaine on aura un petit chiot de 2 mois noir comme compagnon pour notre année ici :d

Voilà... Je vous aime, j espere que tout va bien pour vous.
gsm espagnol: (0034) 691 150 850
adresse: Senor LARCIN Sonam
2, Calle Esperanza, 2-1
14007 Cordoba
Espana

A tres vite

4 commentaires:

mel a dit…

supeeeeeeer de lire tout ça ^^ wouaw c génial :) snif :) j'ai souri plein de fois, et ça fait du bien de lire tes aventures et voir que tout va bien.
woah chu contente ^__^
je te fais de gros bisous mon ptit crouton de mielllllllllleuuuuuh

meul

stef a dit…

Ooooh mon ptit chou c merveilleux tout ça!! je suis trop contente que tu te plaises là bas!!! faut absolument que tu continues à tout nous raconter comme ça pcq moi ça me fait rêver:p
je t'aime!!! tu me manques très très fort!!!
a bientot!!bisouuuuuus

Anonyme a dit…

Ola Pedro
oh mon so... je suis contente que tu sois si occupé ! moi aussi je cours partout mais mon coeur il court tjrs vers toi !

love you



justine

Delbrassinne a dit…

Raaah je veux être là, à rire avec toi :)
Ca m'a l'air d'être la folie Cordoba !
Et jsuis vraiment trop contente de voir comme tu t'éclates comme un pop corn.
Encore des nouvelles, vite :)

Bisouuuus énormes à celui qui me manque très très fort